L’assureur est nécessairement un acteur majeur de la prévention routière

Par le 1 avril 2019

Les chiffres officiels d’accidentologie de la route présentés par le Premier Ministre fin janvier nous rappellent l’importance permanente de la prévention routière : en France, 3 529 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route en 2018[1]. Si ce chiffre est en baisse, les acteurs de la prévention routière, associations et pouvoirs publics, ne lèvent pas le pied pour autant sur les campagnes de sensibilisation ainsi que sur la mise à jour régulière du code de la route. Notre conviction chez APRIL, c’est que le professionnel de l’assurance est aussi un acteur incontournable de la prévention routière.

Assurer son véhicule est une obligation en France et partout en Union européenne. La relation assuré/assureur est d’ailleurs souvent perçue, à tort, comme strictement pécuniaire et administrativement formalisée. Or, le professionnel de l’assurance a tout intérêt à encourager les comportements responsables et à se faire le relais des opérations de prévention routière : outre l’enjeu de santé publique pour la société, auquel doit contribuer n’importe quel acteur de l’assurance, la baisse de l’accidentologie réduit aussi significativement les coûts pour l’assureur… et l’assuré.

C’est pour cette raison que le groupe APRIL a depuis longtemps mis en place des actions spécifiques, qui s’inscrivent dans la durée, auprès de ses assurés pour favoriser les comportements vertueux et in fine la sécurité de tous. Autant d’actions qui sortent nécessairement du strict champ assurantiel pour aller vers un accompagnement de la vie quotidienne. Proposer des offres qui couvrent mieux les conducteurs plus responsables, voire leur permettent de bénéficier de tarifs plus attractifs sont autant de solutions éprouvées notamment au sein de notre filiale spécialisée en assurance deux-roues. Plus loin dans cette démarche d’accompagnement, parrainer la création de communautés pour faciliter le partage de conseils, voire de coaching, entre pairs est de la responsabilité d’un acteur de l’assurance. Et cela ne doit être que le début d’une démarche vertueuse de prévention car nous avons tous à y gagner. Choisir un fournisseur pour son assurance doit être plus qu’un choix financier : c’est aussi, et peut-être surtout, le choix du partenaire de sa sécurité.

 

Marc-André Dupont

[1] https://www.gouvernement.fr/partage/10852-allocution-a-coubert-sur-le-theme-de-la-securite-routiere